Une forme de réflexologie a pris naissance il y a 4000 ans en Chine, dans le cadre de la pratique de l’acupuncture et de la moxibustion.

Eunice Ingham

La réflexologie plantaire telle que nous la connaissons aujourd’hui a été principalement développée par une kinésithérapeute américaine : Eunice Ingham. Son neveu, Dwight Byers l’a secondée dans ses enseignements à partir de 1950. En 1973, il devint directeur de l’Institut International de Réflexologie (IIR) et consacre sa vie à la pratique et à l’enseignement de la réflexologie. Cette pratique existante en Asie dans des temps anciens était passée dans l’ombre, et c’est le contact avec l’Occident qui réveilla la réflexologie de son sommeil en Chine.

La réflexologie repose sur l’hypothèse que le pied représente un miroir du corps en miniature. Chaque partie du corps y trouve son reflet au niveau de ce que l’on appelle une zone réflexe.

La réflexologie plantaire n’est qu’une discipline de la réflexologie au sens large du terme. Le principe qui fonde la réflexologie est que le corps entier se retrouve comme projeté en réduction sur une de ses parties. Chaque partie du corps est dans le tout comme le tout dans chaque partie.

Le réflexologue, par des techniques spécifiques associant massages et pressions, va parcourir les zones réflexes l’une après l’autre. Il pourra ainsi faire un bilan énergétique complet de la personne massée. Les points faibles seront renforcés alors que ceux qui se trouvent en excès d’énergie seront régularisés. L’objectif à atteindre est l’harmonie, l’équilibre dynamique, synonyme de santé.

Le grand intérêt de la réflexologie est que la personne est considérée dans sa globalité. On ne traite pas un foie ou une thyroïde, mais bien une personne.

Une fois l’énergie remise librement en circulation, les forces d’auto-guérison du corps vont pouvoir agir afin de restaurer la santé. La guérison vient toujours de l’intérieur. A la sortie d’un massage réflexe du pied, la personne se sent détendue, relaxée et en même temps rechargée d’une énergie nouvelle. Cet équilibre retrouvé procure paix et joie.

Les avantages apportés par le massage des pieds sont nombreux : libre circulation de l’énergie vitale, effet bénéfique sur l’ensemble de la circulation du sang, relâchement des tensions, amélioration du sommeil, équilibration du système endocrinien, soulagement de la douleur, détoxication du corps et stimulation des émonctoires naturels, meilleur enracinement à la terre.

La réflexologie permet d’agir de manière préventive pour conserver une bonne santé et elle est utile pour traiter une foule de troubles banaux. C’est une méthode simple, efficace et sans danger. Mais elle n’est pas une panacée : l’alimentation, le mode de vie et de pensée ont, sur la santé, une influence prépondérante. Le réflexologue sera de bon conseil pour envisager les changements nécessaires. Et quoi de mieux qu’une paire de pieds toute neuve pour faire les premiers pas. .sur le chemin de la santé.